vendredi 14 mai 2010

Mauvais plan, très mauvais plan

Oui, mauvais plan ! Après plus de deux mois de voyage et découvertes, de changements d'hôtels et d'avions tout les deux ou trois jours, de marches, de safaris, de langues et de personnes étrangères, de soirées et de fêtes, d'aventures plus ou moins rocambolesques; dont les deux dernières semaines en compagnie d'un ami genevois qui m'a rejoint à Bangkok pour visiter la Thaïlande ensemble.
Mon corps et ma tête ont senti la nécessité de quelques jours de "vacances", de me poser quelques jours au même endroit, de m'y reposer et de pouvoir mettre à jour blog et photos.
Car si pendant la première partie de ce périple, j'ai réussi tant bien que mal à écrire tout les deux trois jours quelques lignes pour alimenter cette chronique, depuis que je suis en Thaïlande et surtout les 15 jours avec mon pote, impossible car le soir, au lieu de me pencher sur le clavier, on se penchait sur quelques bières. Ce qui au demeurant est fort sympathique et je ne le regrette en aucun cas, mais ça ne fait pas avancer le schmilblick comme disait Pierre Dac

Et donc pour me reposer, j'ai jeté mon dévolu sur Patong sur l'île de Phuket, où nous avions passés quelques jours au début de notre séjour thaïlandais.
Vu qu'à Patong il n'y a rien à faire et rien à voir si ce n'est plage et shopping et que ça c'est pas ma tasse de thé.
Rien à faire excepté bars, discos et dragues et ça c'est ma "cup of tea" ;-) MDR :-)
Mauvais plan.
J'ai un pote qui travaille ici depuis de nombreuses années et qui connait bien (trop bien ? ) les soirées et l'ambiance locale. Il m'a permis de découvrir en deux jours ce que j'aurais mis une semaine à appréhender seul.
Mauvais plan, oui et non, car si depuis trois semaines que je suis là, je n'ai pas publié grand chose, j'ai quand même enrichi mon journal intime de quelques belles pages, voire de très belles connaissances. Et que de nouvelles gens ai-je découvert, en moyenne deux ou trois par jour. Merci a tous pour les heures diurnes et nocturnes merveilleuses passées en votre compagnie.
D'accord il ne sera pas publié, mais pour moi il est important.

Mais bon cela aurait-t'il été réellement différent ailleurs ? A Bangkok ou Sydney ? Me connaissant suffisamment (depuis le temps que je me fréquente) Je ne crois pas. Donc finalement peut-être pas un si mauvais choix.
Puisque en fin de compte, les photos sont à jour et légendées et que je me remets à écrire.
Bon, maintenant reste plus qu'à rassembler les souvenirs et mettre à jour les semaines précédentes.

1 commentaire:

  1. Ben à alors bon retour sur ton blog l'ami!!!

    Fredo

    RépondreSupprimer